le 20 avril 2018

Invitation à l'Atelier sur la politique nationale de la Diaspora, Bruxelles, 05 mai 2018

17 Avril 2018

AVIS DE RECRUTEMENT

Invitation: A l'occasion de la 56ème Anniversaire de l'assassinat de Son Altesse Prince Louis RWAGASORE, et le 24ème Anniversaire de l'assassinat de Son Excellence Président de la République NDADAYE Melchior.

Point de presse du 12 Septembre 2017 du Secrétariat Général du Gouvernement

Visite de courtoisie effectuée au FIDA par S.E M. Phil. Domitien NDIHOKUBWAYO, Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation et S.E. M.Déo Guide RUREMA, Ministre de l’Agriculture et l’Elevage et S.E Mme l’Ambassadeur NISUBIRE Justine

Au mois de février 2017 à Rome, Leurs Excellences ont participé aux travaux de la quarantième session du Conseil des Gouverneurs au FIDA qui avait comme thème central « L’itinéraire du FIDA à l’horizon 2030, occasion pour les Gouverneurs d’avoir des échanges fructueux sur des questions essentielles pour l’avenir du FIDA ».

Les Gouverneurs ont discuté de l’objectif souhaité attendre et ont abordé la question de la mobilisation des ressources nécessaires du FIDA. Un débat interactif des peuples autochtones a été également mené et centré sur les dix ans de partenariat du FIDA avec les peuples autochtones. Enfin, les Gouverneurs informés, ont pris note du rapport sur la dixième reconstitution des ressources du FIDA.

Lors de cette session, les Pays membres ont élu le prochain Président du FIDA. C’est M.Gilbert Fossoun Houngbo, de la République Togolaise, qui dirigera cette Institution au cours des quatre années à venir.

En marge de cette quarantième session des Gouverneurs du FIDA, Leurs Excellences, S.E Monsieur Phil. Domitien NDIHOKUBWAYO, Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation et S.E. Monsieur Déo Guide RUREMA, Ministre de l’Agriculture et l’Elevage, ont rencontré le Président du FIDA, S.E Kanayo F.Nwanze. Les trois Hautes Autorités ont échangé sur la situation des projets et programmes du FIDA au Burundi

Conseil d’administration au PAM au mois de Novembre 2016.

Le Conseil d’Administration du mois de novembre 2016 s’est penché sur les points orientés essentiellement sur des questions de politique générale du PAM, en récurrence le Plan stratégique du PAM pour 2017-2021, les questions financières et budgétaires.

Au cours de cette séance, les membres du Conseil ont donné leurs points de vue sur les questions opérationnelles et la situation au niveau global après l’approbation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Enfin de compte, ils ont approuvé certains rapports d’évaluation des portefeuilles d’activités de certains pays, dont le Burundi.

Le Burundi ne faisant plus partie des membres de ce Conseil, Madame l’Ambassadeur a remercié la Directrice du PAM pour tous les efforts qu’elle a consentis à notre pays pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition. Elle a également remercié tous les membres qui ont soutenu notre pays au cours de ces trois dernières années et a ainsi salué le courage du Bureau pays qui ne ménage aucun effort pour soutenir les populations vulnérables sur terrain.

Pour ce qui est de prolonger le portefeuille du Burundi pour l’année 2017, Madame l’Ambassadeur a indiqué que ce programme permettra de continuer à aider la catégorie de population menacée afin d’éviter la dégradation de leur sécurité alimentaire et leur état nutritionnel dus à la situation politique et économique au pays

Visite à l’Honorable Madame Maria Pia Locatelli, parlementaire italien

La Délégation de l’Ambassade du Burundi à Rome conduite par Madame l’Ambassadeur et le Premier Conseiller à l’Ambassade ont rencontré l’Honorable Madame Maria Pia LOCATELLI, Présidente de la Commission des Droits de l’Homme au sein du Parlement Italien.

L’objet de la visite était de lui expliquer la situation Socio-Politique réelle qui prévaut au Burundi après son intervention, qui avait indigné l’Ambassade du Burundi à Rome, lors d’une séance question-réponse adressées au Vice-Ministre au Ministère des Affaires Etrangères au Parlement.

Son message au Parlement contenait des affirmations fausses et gratuites sur le Burundi. A la fin, l’Honorable Maria Pia Locatelli a promis que dorénavant Elle ne ménagera aucun effort pour renforcer sa collaboration avec l’Ambassade du Burundi à Rome.  

Quatrième réunion ministérielle consacrée à la question des marches et des prix agricoles à la FAO.

Au mois d’octobre 2016, l’Ambassade du Burundi à Rome a accueilli et encadré S.E. Madame Pelate NIYONKURU, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme de la République du Burundi venue représenter le Gouvernement à la Quatrième Réunion Ministérielle consacrée à la question des marchés et des prix agricoles, organisée par la FAO à Rome. Le thème retenu est « Les tendances à long terme des cours des produits de base et les conséquences pour le développement agricole durables ». Ainsi, les conclusions tirées lors des séances organisées autour des tables rondes, permettront et aiderons aux Décideurs, à faire de sorte que le secteur des produits de base contribue à la croissance économique et au développement durable, tout en préservant les moyens de subsistance des petits exploitants et exploitants familiaux.

Conseil d’administration au PAM sous le haut patronage de sa Sainteté le pape François en juin 2016.

La session du Conseil d’Administration du mois de juin 2016 a été rehaussée par la présence de Sa Sainteté le Pape François, qui a adressé un message spécial à la communauté du PAM et à tous des Invités présents à ce Conseil. C’était une occasion historique, où le Pape a invité tout le monde à « Nous faire l’écho des personnes qui souffrent en silence de la faim ». Selon lui, le monde ne peut pas dénaturaliser la misère, il faut plutôt débureaucratiser cette misère tout en décentralisant la faim.

Conférence ministerielle Italie - Afrique au mois de mai 2016 à Rome.

Dans le cadre d’élargir les secteurs de coopération pour la réalisation des résultats durables qui puissent aider le Continent Africain à poursuivre l’agenda 2030, le Ministère Italien des Affaires Etrangères a organisé une Conférence Ministérielle Italie-Afrique. La délégation burundaise était représentée par deux Hautes Personnalités, S.E Monsieur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unis à New York et S.E Madame l’Ambassadeur du Burundi à Rome, ainsi que le Directeur Général chargé de l’Amérique et les Caraïbes au Ministère des Affaires Etrangères. 

Au cours de cette session, S.E Monsieur Albert SHINGIRO a pu présenter un message sur le thème « Paix et Sécurité » dans le cadre de renforcer la communication politique.

Inauguration du monument pour la paix en province de Frosinone en Italie.

En février 2016, l’Ambassade a participé à l’inauguration du Monument pour la paix en Province de Frosinone en Italie. Ledit monument était décoré par des pierres provenant de nombreux pays du monde entier, dont l’une d’elles représente le Burundi. Cette pierre est un symbole et un signe d’ amitié entre le Burundi et l’ Italie.

Visite du Ministre burundais de l’agriculture et de l’élevage à la FAO et au FIDA à Rome.

Au cours du mois de février 2016, S.E Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage accompagné par Madame l’Ambassadeur et la Secrétaire Permanent au Ministère des Finances, ont effectué une visite de courtoisie à la FAO et au FIDA. La délégation a rencontré Monsieur Graziano Da SILVA, Directeur Général de la FAO et Monsieur Kanayo F. NWANZE, Président du FIDA. Le Gouvernement du Burundi, à travers son Ministre a réitéré son engagement à poursuivre et renforcer l’excellent travail qui a été fait depuis longtemps initié par la FAO et le PAM

Aller au haut