Coopération Burundi-Italie

La coopération du Burundi avec l’Italie est aujourd’hui orientée vers des interventions humanitaires, financées généralement par le biais des ONG italiennes, certains Organismes Internationaux et le Bureau de la Coopération Italienne de Bujumbura. A titre d’illustration, en décembre 2013, le Gouvernement de la République du Burundi et l’Organisation Non Gouvernementale d’origine Italienne « Amici Dei Bambini » ont signé une convention de coopération. Il convient également à souligner dans le même ordre d’idées qu’ un Accord bilatéral en matière d’adoption des enfants qui a été signé en 2014 entre la République du Burundi et la République de l’Italie et qui est toujours en vigueur.

Depuis 1968, il y a eu de multiples échanges et une intensification des relations entre nos deux pays et la volonté de renforcer la coopération entre nos deux pays s’est manifestée à travers les différentes rencontres tenues par les autorités des deux parties. Cette coopération s’est focalisée sur différents secteurs tel que l’agriculture, le tourisme, l’industrie et l’urbanisme. Cependant, l’Italie a connu ces dernières années une période de récession qui a failli provoquer une crise généralisée dans le pays n’eut été l’intervention financière musclée de l’Union Européenne. Malgré que elle s’en sort progressivement, ses moyens restent limités pour consentir des appuis consistant aux pays partenaires. Le défi aujourd’hui, est de mener des contacts suivis avec les Autorités de ce pays afin qu’elles soient sensibilisées davantage à la coopération directe et structurelle avec le Burundi tel que cela avait été envisagé lors des Commissions Mixtes Burundo-Italiennes dont il faut relancer et actualiser les programmes qui avaient été convenus. De plus, il est important que les deux parties définissent à court terme d’autres secteurs d’intervention.

Le Minirex à la Farnesina

Visite de son Excellence Monsieur le Ministre des relations extérieures et de la coopération internationale,Alain Aimé NYAMITWE, à son Homologue italien Paolo Gentiloni. La rencontre a eu lieu le 20/11/2015, à la FARNESINA, où ils se sont entretenus sur divers sujets concernant nos deux pays.

Présentation des lettres de créance de Son E. Madame Nisubire Justine

Présentation des lettres de créance de Son Excellence Madame NISUBIRE Justine, Ambassadeur du Burundi en Italie, au Président de la République italienne Giorgio Napoletano. La cérémonie s’est déroulée au palais du Quirinal le 28 Mai 2014.

Aller au haut