Fonds International de Développement Agricole (FIDA)

 

Le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), agence spécialisée des Nations Unies, est une institution financière internationale créée en 1977 suite à la Conférence alimentaire mondiale de 1974, organisée en réponse aux crises alimentaires des années 1970 (ayant surtout touché les pays sahéliens de l'Afrique).

Le Fonds compte au total 176 pays membres: des États membres de l’OPEP et de l’OCDE, des pays en développement et des pays à revenu intermédiaire. Son siège se trouve à Rome en Italie. A travers des dons et des prêts à bas taux, le FIDA travaille avec les populations rurales pauvres, les gouvernements, les donateurs, les organisations non gouvernementales et de nombreux autres partenaires, en mettant l'accent sur des solutions spécifiques à chaque pays et se consacre à l’éradication de la pauvreté et de la faim dans les zones rurales des pays en développement. Il est l’une des principales institutions multilatérales qui œuvrent pour l’agriculture en Afrique.

Le FIDA a pour mission principale d’éradiquer la pauvreté rurale dans les pays en développement où 75% des personnes les plus pauvres du monde - 1,4 milliard de femmes, enfants et hommes - vivent dans des zones rurales et dépendent de l'agriculture et des activités connexes pour leur subsistance.

Les programmes et projets que le FIDA finance sont conçus de façon à appuyer les politiques nationales, en étroite collaboration avec les Ministères de l’agriculture et des finances et les institutions apparentées, afin que leur soutien atteigne les petits paysans et que les dépenses publiques en faveur de l’agriculture bénéficient aux plus pauvres. Les projets qu’il appuie aident les populations rurales pauvres à avoir accès à des services financiers – épargne, paiements, assurance et envois de fonds. Plus de 974 programmes et projets ont été enregistrés et sont en partenariat avec 122 gouvernements bénéficiaires.

En plaidant en faveur des populations rurales pauvres et en mobilisant des financements pour des projets qui transforment les zones rurales, le FIDA contribue par l’action au Programme 2030 pour le développement durable. Toutes les décisions du FIDA - au niveau régional se basent sur les stratégies nationales et thématiques, des stratégies de réduction de la pauvreté, le dialogue politique et les partenaires au développement.

Aller au haut